100 km du Spiridon Catalan

Publié le par Claude Morilleau

Nos deux cent-bornards Claude et Françoise ont encore sévi, le compte rendu de Claude:

 

" C’est la course traditionnelle organisée en novembre par le spiridon catalan entre Saint Estève et Baho dans les Pyrénées Orientales.

Elle est doublée d’un 50 km en individuel et par équipe de 5 coureurs avec un départ commun aux 100 km à 8h00.

La particularité de ce 100 est de parcourir la distance sur un aller retour de 10 km entre les deux villes par une petite route légèrement vallonnée, dixit l’organisation.

Un temps idéal pour ce type d’épreuve, 11° au départ et 19° au plus chaud de la journée avec très peu de vent.

Un ravitaillement à chaque extrémité du circuit et un point d’eau à mi-parcours. C’est la 1ère fois que nous parcourons cette distance sans accompagnateur.

Si à Millau tu es noyé dans la masse, ici les rangs sont plus que clairsemés : 56 participants sur le 100, 31 sur le 50 en individuel et 8 équipes.

Cette année le départ était donné à Saint Estève. Il faut être vigilant sur les 1500 premiers mètres car tu dois faire attention aux trottoirs et aux ronds-points. Ensuite tu te retrouves dans la campagne et là c’est sympa. Au 3ème kilomètre petite descente pour passer sous un pont. Qui dit pont,  dit descente et montée. Ensuite plat et descente sur Baho avec un accès plus facile avec un seul trottoir pour accéder à la salle de pointage et de ravitaillement. Le retour est un plus difficile avec une petite bosse sur 250 à 300 m à l’entame du 6ème et une autre sur 200 m à l’entame du 7ème. Ensuite le petit pont et de nouveau vigilance sur les 1500 derniers mètres. Nous répéterons cela 10 fois et au fil des tours, la petite route légèrement vallonnée fera de plus en plus mal mais nous nous ferons un honneur de passer les petites  bosses en courant.

C’était la 25ème édition et toujours aussi peu de participants dû peut être à une équipe vieillissante et un manque de partenaires. Première difficulté, trouver la salle méditerranée à St Estève pour retirer le dossard. Pas de fléchage et même pas une banderole « spiridon ». Il faudrait du renouveau pour booster cette épreuve car même avec un nombre restreint de participants, il est possible de faire une belle fête de la course de fond.

47 classés sur les 56 partants.

1er homme : CANAL ROVIRAS Paris, un Espagnol en 7h57’28 devançant son poursuivant de 43’

1ère femme : WEISS Nadine, en 10h50’14 et 16ème au scratch.

Françoise : 2ème féminine en 11h18’03 et 21ème au scratch

Claude : 11h18’04 et 22ème au scratch

 

DSCN1017.JPG

Publié dans Résultats

Commenter cet article