Marathon de Rome

Publié le par Christian michaud

Une fumée blanche nous est parvenue de Rome, c'est le message de Jean-Noël:

 

Jean-Noel" Buen giorno de Roma
Veni, vidi et....fini! C'est déjà ça.
C'est la pagaille à Rome. Entre l'intronisation du pape, l'élection du président de l'assemblée, du sénat etc, le match de rugby Italie-Irlande et le marathon, on trouve dans les rues des touristes, des religieux, des irlandais depités mais bien gais quand même et qui carburent à la guiness, des marathoniens qui arborent leurs médailles, des carabiniers et des voitures officielles partout sans compter la garde républicaine, l'armée de terre qui défile et les avions qui passent avec des fumigènes tricolores, en plus des romains qui ont envahi les rues. Obélix avait raison : ils sont fous ces romains !
Marathon plus roulant que prevu avec quand même quelques côtes qui font mal, surtout à la fin (étonnant non). Température fraîche mais agréable avec pas mal de vent.Très beau départ au pied du Colisée et arrivée superbe à travers la vieille ville avec beaucoup de pavés qui m'ont cassé les jambes à partir du 36 ème kilomètre. Temps officieux : 3h 34' 12"
Toto Bene
A bientôt "

Publié dans Résultats

Commenter cet article